égypte - vallée du nil

  nil - nilo egitto egypt

 



Abou Simbel

infophoto

temple abou simbelLes deux temples d'Abou Simbel furent construits par le pharaon Ramsès II (qui régna de -1304 à -1213) de la XIXè dynastie. Il est dédié à son propre culte, aux trois grands dieux égyptiens Amon, et Ptah, et à son épouse Néfertari.
De tous le monuments érigés par Ramsès II, le grand temple est considéré comme le plus beaux et le plus imposant.
Construites à même la roche d'une colline, ils étaient construits si loin pour intimider les Nubiens, après la victoire à la bataille de Kadesh.

Le site fut découvert presque complètement recouvert par les sables en 1817 par l'archéologue italien Giovanni Battista Belzoni.

Sur la façade haute de 33m, trônent quatre colossales statues de Ramsès II assis, haute de 20m chacune. Le pronaos est flanqué de huit piliers osiriaques de dix mètres aux traits de Ramsès. Le pharaon porte les couronnes de haute et de basse Égypte, aux côtés des statues, d'autres plus petites représentent la mère et la femme Nefertari, et entre les jambes, les statues de quelques uns de ses fils.

abou simbelAu dessus de l'entrée, dans une niche, la statue du dieu Rê-Harakhte, faucon au disque solaire, qui dans la mais droite a le symbole de la prospérité et dans la gauche, celui de la justice.
A côté des statues proches de l'entrée, parmi les décorations, le dieu du Nil, l'abondance, est représenté avec des fleurs de lotus – représentant la haute Égypte – et des fleurs de Papyrus -symbole de la basse Égypte – pour démontrer ainsi l'union du pays. Sous cette scène sont représentés des prisonniers africains côté sud et des prisonniers asiatiques côté nord, attachés respectivement avec des cordes se terminant en fleurs de Papyrus et en fleurs de Lotus.

L'entrée mène à la grande salle des piliers, huit avec des statues de 11m. Dans la salle, du côté droit, des scènes représentent la victoire de Ramsès II à Kadesh contre les hittites.

Ensuite, dans la salle plus petite, dite des nobles, il y a quatre piliers couverts de reliefs représentant le pharaon et des divinités. Sur les côtés, le pharaon offre parfum et encens à la barque sacrée d'Amon. Cette salle conduit au Sancta sanctorum, contenant quatre statues qui regardent vers l'entrée : la dieu Rê-Harakhte (le faucon avec le disque solaire), Ramsès, Amon-Rê (dieu du soleil et père des dieux) et Ptah (dieu des arts et métiers).

Ici, grâce à l'orientation du temple, deux fois par ans les premiers rayons du soleil se focalisent sur la statue du pharaon : le 21 février, jour de sa naissance et le 21 octobre, jour de son couronnement.

Depuis que le temple a été déplacé, ce phénomène a lieu les 22 février et 22 octobre. Seule la statue du dieu Ptah, considéré comme le dieu des ténèbres, n'est jamais éclairée.

Voir aussi : photos et représentations d'Abou Simbel

 




Phare d'Alexandrie

© Nil-Egypte.net 2015
Photos de Naples - Voyagez avec Bourlingueur


égypte