égypte - vallée du nil

  nil - nilo egitto egypt


Egypte : géographie

drapeau egypte Décalage horaire (par rapport à Paris)
 en été et en hiver: 1 heure de plus.
Les dates de passage à l’heure d’été et de retour à l’heure d’hiver diffèrent de celles de la France.

1) Situation géographique

L’Egypte est située au carrefour de l’Afrique et de l’Asie. Sa superficie fait presque le double de celle de la France, avec 2450 km de côtes sur deux façades maritimes, l’une sur la Méditerranée et l’autre sur la mer Rouge. Elle partage une frontière avec Israël (266 km) et la bande de Gaza (11 km) au nord-est, avec la Libye (1115 km) à l’ouest et avec le Soudan (1273 km) au sud.
carte égypte kom ombo Temple d'Edfou sinai, monastère sainte-catherine abydos abou simbel île de philaé assouan pyramides de dahchour louxor le caire alexandrie Le Nil est la principale source de vie du pays, il traverse l’Egypte sur environ 1500 km du nord au sud. Dans le sud, le haut barrage d’Assouan a été conçu pour maîtriser les crues du fleuve, développer l’irrigation et produire de l’énergie. Il est à l'origine du lac Nasser.
Deux zones géographiques naturelles se distinguent :
 La région de la vallée et du delta du Nil (4% du territoire). C'est la seule région propice à l’agriculture, grâce aux limons apportés par le fleuve, elle abrite une vie animale et végétale intense. Le delta est très vaste et fertile ;
 les régions désertiques couvrant la presque totalité du reste du pays.
A l’ouest, le désert libyque est un vaste plateau peu élevé, recouvert de dunes et creusé de dépressions au fond desquelles se trouvent des oasis. A l’est, le désert arabique, situé entre la rive orientale du Nil et la mer Rouge. Il est montagneux et recèle des ressources minières. Au nord-ouest, la péninsule du Sinaï, rattachée au reste du territoire par l’isthme de Suez. Sa partie sud, montagneuse, est dominée par le mont Sainte Catherine (2637 m), point culminant du pays. Le Sinaï recèle du pétrole.

2) Population

Avec près de 72 millions d’habitants dont 42% ont moins de 18 ans, l’Egypte est le pays le plus peuplé du monde arabe et le second pays le plus peuplé du continent africain après le Nigeria. 90% de la population se concentre dans la vallée et le delta du Nil. Dans ces régions, la densité de population s’élève en moyenne à plus de 1500 habitants au km².
La population, très homogène, a connu des apports divers tout au long de l’histoire : arabes à la suite de la conquête, caucasiens et turcomans au temps des Mamelouks, turcs pendant la période ottomane, grecs et italiens. Il existe une minorité nubienne au sud.
Environ 2,5 millions d’Egyptiens travaillent à l’étranger (Libye, pays du Golfe, Jordanie).

  • Population (en millions) : 71,7
  • Densité (habitants au km²) : 70,8
  • Accroissement naturel de la population : 2,1
  • Indice de fécondité : 3
  • Espérance de vie (en années) : 70,4
  • Urbanisation (en %) : 49

3) Climat

De type saharien - très chaud et très sec - au sud du pays, le climat s’adoucit vers le nord, grâce à l’influence de la Méditerranée.
La région côtière regroupe la plupart des grandes villes égyptiennes qui bénéficient d’un climat tempéré.
Les températures descendent rarement au-dessous de 9° à 10°C l’hiver. L’été, elles peuvent excéder 40°C. Lors des saisons intermédiaires, les températures sont de l’ordre de 15°C.

Au Caire, les températures moyennes varient de :

  •  5 à 10°C en hiver
  •  15 à 20°C au printemps et en automne
  •  25 à 35°C en été.
La pluviosité est très faible, sauf sur la frange littorale nord plus arrosée en hiver (janvier-février). La région du delta du Nil reçoit une moyenne de quinze jours de pluie par an. L’été, il n’y a aucune précipitation sur le pays.
Pluviométrie annuelle à Alexandrie : 184 mm
Pluviométrie annuelle au Caire : 56 mm
Au printemps, souffle le Khamsin, vent brûlant du désert, qui provoque des tempêtes de sable.

4) Villes principales

Le Caire

Capitale de l’Egypte, Le Caire est la première métropole arabe et africaine avec 16 millions d’habitants. La ville s’étend sur 40 km environ le long de la rive droite du Nil. Centre administratif et politique, il est le siège des institutions politiques nationales et de la Ligue arabe. Centre intellectuel (édition, journaux) et universitaire, il est aussi le premier centre financier, industriel et commercial du pays (sidérurgie, automobile, textile, électronique, chimie, etc.).
La ville recèle de nombreux monuments (mosquées, palais, remparts, citadelle, mausolée) et des musées richement dotés (musée d’art égyptien, musée copte).
Le Caire connaît une croissance démographique très forte. Le « Grand Caire » a absorbé la ville de Guizeh sur la rive gauche du Nil, centre administratif, culturel (industrie cinématographique), industriel (chimie, mécanique, tabac) et touristique (Sphinx, pyramides).

Alexandrie

Située à l’extrémité ouest du delta du Nil, la ville compte environ 4,5 millions d’habitants. Premier port d’Egypte, Alexandrie est un important centre commercial, financier et industriel (textile, chimie, raffineries de pétrole, construction navale, industrie alimentaire) ainsi qu’une cité touristique et balnéaire. C’est aussi un important centre universitaire.
La ville tente de renouer avec son passé prestigieux de centre intellectuel durant l’Antiquité par l’ouverture de la nouvelle Bibliothèque d’Alexandrie, héritière de la célèbre Bibliothèque fondée par les Ptolémée.

Port Saïd

A l’extrémité nord du canal de Suez, Port Saïd a vu le jour lors du creusement du canal en 1859. L’agglomération compte aujourd’hui environ 548.000 habitants. Son économie est entièrement liée à l’activité portuaire et à l’industrie (raffinage du pétrole pour l’essentiel).

Suez

Cette ville est située à l’extrémité sud du canal et au fond du golfe de Suez. L’agglomération compte environ 584.000 habitants et comprend un important complexe industriel (raffinerie de pétrole, pétrochimie) et portuaire. Suez fut détruite pendant la guerre des 6 jours.

Source : diplomatie.gouv.fr, mise à jour 29/11/2006





Phare d'Alexandrie

© Nil-Egypte.net 2015
Photos de Naples - Voyagez avec Bourlingueur


égypte